© 2015 ACT & HELP

 

WEBDESIGN&COMMUNICATION : www.justinepascal-creativ.com

 

  La maison DISHA  

"le chemin"
La Maison Disha © Vincent John Soimaud et Jazzmine Berger
DISHA HOUSE © Alan Compton - FrontierFilm

AUJOURD'HUI, NOUS FAISONS FACE A LA PLUS GRANDE DES URGENCES ! 

Le bail de la maison se termine.

Le projet DISHA est en réel danger de devoir fermer si nous ne parvenons pas à trouver les sommes nécessaires à l’achat d'une maison.

Nous avons besoin d’aide... Merci de le faire savoir !

Nous abritons et élevons 25 filles entre 6 et 18 ans, venues des bidonvilles de Bénarès.

Victimes de la violence subie dans la rue, de l’illettrisme, de la malnutrition, souvent même de la drogue, elles n’étaient que des ombres d’enfants, perdues et oubliées.

Parce que « Disha » signifie le cheminnous leur offrons une nouvelle route pour leur vie.

 

Dans la maison Disha, elles forment aujourd’hui une joyeuse famille, pleine d’amour, de chamailleries et d’espoirs. Elles découvrent une véritable enfance et une route pour leur avenir.  

 

L’éducation des filles est essentielle pour leur insertion sociale. Elles vont à l’école tous les matins et nos intervenants assurent le soutien scolaire chaque soir. Pour leur épanouissement, elles ont la joie d’apprendre le Kathak (danse traditionnelle), la couture, mais aussi l’informatique. 

 

Pour les entourer, elles peuvent compter sur un échange bi-hebdomadaire avec une psychologue qui les suit depuis plusieurs années et sur la présence de deux matajis, les « mamans » de la maison, d’une cuisinière, ainsi que de trois gardes qui se relaient nuit et jour pour leur sécurité et prévenir toute intrusion de l’extérieur. 

 

Le projet Disha a été soutenu dès le départ par la Fondation ELLE, puis par la Fondation Air France. Electriciens sans frontières a apporté le solaire dans la maison, parant ainsi aux pannes de courant incessantes. Ultime protection pour la sécurité. 

 

Ces contrats d’entreprise et partenariat sont arrivés à terme, tout comme le bail de notre maison, fragilisant ainsi un peu plus l’avenir de nos petites rescapées. 

 

 

C'est en étant nombreux à soutenir ce programme que nous parviendrons à sauver la maison Disha !